Comment avoir une terre riche et fertile avec des engrais naturels.

26/04/2016 - Catégories : Sol & amendement, Fertilisation, Techniques - Vues : 708 - Commentaires : 0 -

Une terre riche et fertile avec des engrais naturels

Cette vidéo vous donne tous les conseils nécessaires pour que vos plantations vous donnent toute satisfaction.

Différentes techniques

Elles peuvent être utilisées seules ou en association.

Tout d’abord le compost. Vous aurez ici des conseils pour acheter et installer votre composteur : comment le positionner dans le jardin, comment faciliter la décomposition des déchets ou encore à quelles époques le répandre.

Pour ceux qui n’ont pas de jardin, le lombri composteur, technique qui repose sur le travail des vers de terre et qui favorise l’élimination des déchets de la maison.

Les engrais verts : il s’agit de cultiver des plantes spécialement pour être enfouies ensuite dans la terre, apportant au sol les éléments nutritifs pour les prochaine cultures.

Par exemple, la phacélie qui sera plantée fin août quand on ne met pas en culture et qui évitera que le sol ne durcisse et pour empêcher les mauvaises herbes. De plus, cette plante florifère va nourrir les abeilles. La moutarde aussi à planter un peu plus tard en septembre ou octobre ou encore le seigle ou la navette un peu plus tard.
Vous pourrez alors repiquer, au mois d’avril, tomates, poireaux, courgettes…

On peut utiliser d’autres techniques à base d’engrais organiques tels que la corne broyée, le sang desséché ou des préparations naturelles comme le purin d’orties, extrait de prêle…

Posts relatifs

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *
Aucun commentaire